Edit

We must explain to you how all seds this mistakens idea off denouncing pleasures and praising pain was born and I will give you a completed accounts off the system and expound

Slate’s Washington, 1707 L St. NW, Washington, D.C., 20036.

+012346789

example@gmail.com

 

HISTORIQUE DE LA PRESENCE DES FILLES DE MARIE AUXILIATRICE A MADAGASCAR 

Suite à la demande de Son Eminence le Cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra, évêque de Mahajanga dans l’année 1985 là, les premières FMA sont venues à Madagascar le 15 Octobre 1985. Il s’agit de Sr Caterina Gionco, Sr Germana Boschetti, Sr Antonia Casimiri, Italiennes, Sr Marica Jelic, de Croatie et Sr Marijeta Zanjcovič de Slovénie. Au commencement, nous appartenions à la Province de Conegliano, « Veneta Maria Regina »

DE MAISON PROVINCIALE CONEGLIANO LE 10 OCTOBRE 1985

De la relation de nos premières sœurs à Madagascar, nous lisons ceci : « Aujourd’hui après-midi la mère provinciale Sr Italia De Feletti a réuni les 5 sœurs FMA en partance pour Madagascar. Sr Caterina Gionco, provenant de la province Notre Dame de l’Afrique (directrice), Sr Antonia Casimiri, provenant de la province Veneta Saints Anges Gardiens (vicaire), Sr Germana Boschetti de la province de Conegliano, Sr Marica Jelic (Province de Conegliano, Sr Marjeta Zancovic (Province de Conegliano)

A chacune, la Provinciale donne le premier volume de “chemin de l’institut au cours d’un siècle et suggère les lignes portant pour nous faire fonder notre institut dans la terre malgache : l’amour de Dieu, le zèle de famille, et elle s’arrête à commenter les articles 40,50, 90 des constitutions.

Nous percevons sa trépidation, son désir de nous laisser ses orientations bien précises, sa certitude :” Marie Auxiliatrice vit à côté de chacun de ses filles”. »

Ainsi a continué l’œuvre grandissante qui se présente en ces jours comme suit :

  1. AMBANJA : « Madre Morano » – Fondation 15 octobre 2010
  2. ANTANANARIVO : « St Joseph » – Fondation 30 septembre 2007
  3. BETAFO : « St Jean Bosco » – Fondation : 1988
  4. FIANARANTSOA : « B. Laura Vicuña » – Fondation 1996
  5. IVATO : « Marie Auxiliatrice » – Fondation : 1990
  6. MAHAJANGA : « Marie Reine des Anges » – Fondation 8 décembre 1986
  7. MANAZARY : « Ste Marie Dominique Mazzarello » – Fondation : 1994
  8. PORT BERGE : « Marie Immaculée » – Fondation : 8 septembre 2018
  9. Ste MARIE : « Sacré Cœur » – Fondation : 8 septembre 2021

HORS DE LA PROVINCE

  1. NOVICIAT : « Marie Auxiliatrice » – Fondation : 1999 AFO

Nos priorités :

Dans chaque lieu, nous cherchons de répondre aux besoins prioritaires :

  • L’éducation de base pour sortir dans le problème de l’analphabétisme.
  • L’éducation à la foi par la catéchèse à la paroisse et les cours de la religion à l’école.
  • L’animation des jeunes à l’oratorio en collaboration avec nos confères salésiens et les autres membres de la famille salésienne.
  • La formation professionnelle

Actuellement dans notre province, on compte :

  • Sept centres préscolaires et primaires : Mahajanga, Betafo, Fianarantsoa, Tsiadana, Manazary, Ambanja, Amapasanimalo.
  • Quatre collèges : Mahajanga, Manazary, Tsiadana, Fianarantsoa.
  • Deux lycées techniques : Mahajanga, Ivato.
  • Un lycée général : Fianarantsoa.
  • Deux centres d’éducation informelle – alphabétisation : Mahajanga, Port Bergé.
  • L’Oratorio et catéchèse dans toutes nos communautés.

Face à tous cela, nous avons un grand souci de former continuellement nos éducateurs et nos collaborateurs dans l’application de notre système préventif. Comme dans tous les autres pays, nous sentons fortement l’influence de la mondialisation et la nécessité de travailler avec les familles dans l’éducation des enfants et des jeunes.

Aujourd’hui, dans chaque communauté, l’œuvre continue à se développer selon les exigences de l’éducation et de l’évangélisation, l’inculturation de la foi et de notre charisme.

Grâce au témoignage de nos premières sœurs missionnaires, la vocation dans notre province grandit petit à petit. Actuellement, nous sommes 70 sœurs FMA à Madagascar dont 12 missionnaires, provenant des 10 nations : Argentine, Colombie, Croatie, Slovénie, Italie, Pologne, Corée, République Démocratique du Congo et 58 Sœurs autochtones dont 30 perpétuelles et 28 à vœux temporaires.

Nous avons 7 novices dans la province d’AFO et 9 postulantes à Ivato et 16 aspirantes dans la maison de formation à Betafo. 18 jeunes filles sont en train de faire l’expérience de regardantes dans nos communautés.

Au cours de notre histoire, nous avons rencontré des joies et des difficultés, mais avec l’aide des bienfaiteurs, de Marie et de la providence de Dieu, la mission continue d’avancer.

Nous disons avec assurance et une grande reconnaissance que si notre province est arrivée à son état actuel, si nous parvenons à réaliser tous ces œuvres   merveilleux, c’est parce qu’il y a derrière nous, notre Institut qui nous a soutenu et encouragé. Pour cela, nous remercions ensemble le Seigneur pour tous ce qu’il a fait pour nous.